Agriculture Produits fermiers
Publié le 9 Février 2016 à 10h22 - 1129 visites

Des récoltes incroyables avec la permaculture

Quand on parle de production agricole, de rendements et de l'enjeu nourrir la planète grâce aux pesticides et à l'agriculture conventionnelle, c'est assez faux. On dit que sans l'agriculture actuelle on ne pourrait nourrir les populations mondiales mais c'est une vaste supercherie.

L'agriculture actuelle ne fait qu'apauvrir les sols et certains agronomes comme Claude Bourguignon affirment sans soucis que l'agriculture traditionnelle du 21ème siècle c'est de la gestion de pathologie sur des sols morts et des végétaux malades.

La permaculture en réponse à ces problèmes mondiaux

Tandis que l'agriculture classique tue la biodiversité et lutte contre la nature, la permaculture, elle, joue avec la nature et la biodiversité. La permaculture, sans traitement ni travail de la terre offre des récoltes abondantes tout en préservant les sols, voir même en les agradants quand la permaculture est bien faite.

C'est tout de même dingue de revenir totalement en arrière en reprenant les méthodes de jardinage et de culture d'il y a quelques décénies. Preuve que l'agriculture conventionnelle est totalement désuette et qu'elle va tout droit dans le mur: problèmes de pollution, toxicité des produits pour les consommateurs, pauvreté des aliments en nutriments, etc ...

Il faut à tout prix que le monde change sa perception de la culture et que la permaculture s'impose comme le nouveau modèle de culture. Le seul soucis qui n'en est pas vraiment un c'est que la permaculture ne va pas de pair avec les machines, tracteurs, et autres engins agricoles. En permaculture c'est la nature et l'humain, rien d'autre! La permaculture est tellement naturelle qu'elle suit même le calendrier potager et le calendrier lunaire!

Débuter la permaculture dans son jardin

Face à tous ces scandales alimentaires, la permaculture est le moyen le plus sain de manger ses produits biologiques, de saison et en sachant exactement ce qui a servi à les cultiver. La psychose alimentaire gagnait du terrain, désormais c'est la permaculture qui en gagne!